CBD et THC . Quelle est la différence entre les deux cannabinoïdes.

Classé dans : Reglementation, Uncategorized | 0

Eliquide CBD. CBD et THC quelle est la différence ?

Le plant de cannabis comporte trois variétés connues sous les noms de Cannabis Sativa, Cannabis Indica et Ruderalis

 

CBD

Les plants de cannabis contiennent prés de 60 molécules de type  « cannabinoïde » dont le plus connu est le THC ou tetrahydrocannabinol parce qu’il est à l’origine d’effets psychotropes.

Le cannabis contient un autre cannabinoïde qui prend aujourd’hui de plus en plus d’importance dans le monde de la Vape: le CBD ou cannabidiol.

Les deux varietés de cannabis

Les deux variétés principales de cannabis (Indica et Sativa) se distinguent justement par la concentration de ces deux molécules : le THC et le CBD.

La législation interdit la culture et la consommation du cannabis Indica qui contient le plus fort taux de THC (variable de 5%  à 30%) tandis qu’elle autorise la culture du cannabis Sativa ou chanvre qui n’en contient quasiment pas (de 0,2 à 0,3 %).

cbd

Le Chanvre est cultivé depuis très longtemps pour ses fibres (cordages) ainsi que pour d'autres de ses constituants utilisés notamment dans les bio matériaux. (Papiers et bio-plastiques)
Il est même cultivé à un niveau industriel (50 000 tonnes en France et 100 000 tonnes dans l'Union européenne) tandis que la culture de la Marijuana reste pour le moment très règlementée.
La variété de Cannabis Sativa (Chanvre) se trouve contenir, à défaut de THC et de ses effets psychotropes, une forte concentration de CBD.

Les effets des cannabis Sativa (CBD) et Indica (THC) sont très différents.

Le Sativa est stimulant, procure une sensation de bien-être et sera préféré pour une utilisation en journée alors que l’Indica est très relaxant et pourra vous clouer dans votre canapé, son utilisation sera préférable en soirée.

Les différentes hybridations entre les deux variétés de cannabis Sativa et Indica ont fragilisé les distinctions qui peuvent être faites quant aux teneurs réelles en principe actif. Aujourd’hui il est plus sûr de se baser sur les teneurs en CBD et THC déterminées en laboratoire d’analyse plutôt que sur la variété cultivée.
La législation autorise toujours les produits content un taux inférieur a 0,2% en THC  et les fabricants assurent que dans les produits à vaper, ce taux est respecté.

Bibliographie : Dan Sutton of Tantulus Labs, Dr. Jan Slaski and Dr. John Wolodko of Alberta Innovates-Technology Futures. Dr. Kymron DeCesare, Chief Research Officer at Steep Hill Labs